le chant du café

L’odeur du café froid me donne envie de ne plus respirer. J’adore le café froid, je lui enlèverais son odeur, ce parfum sucré et enivrant qui me rappel le sucre fondant au soleil…. et le sucre je n’y tiens pas trop. Je lui laisserais uniquement l’arôme boisée d’après la torréfaction, l’arôme à café toasté qui remplissait la maison quand ma grand-mère sortait sa marmite de douce sorcière et remuait les grains.

Elle faisait exprès de les remuer bruyamment, c’était l’annonce du parfum.

Adorée abuela qui savait faire chanter le café.

20131006-115330.jpg

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s