Hybridopolis : les villes impossibles de Sebastian LEAL

Image

Voici un aperçu de la prochaine exposition, du 100% contemporain cubain!L’achat de certaines gravures est possible, les prix très avantageux AVANT l’exposition.

Sebastian LEAL (1975), peintre et graveur cubain, a exposé à Cuba, au Mexique, au Brésil, en Argentine, aux États-Unis, en Espagne et en France. Dans cette série, réalisée en 2008, l’artiste aborde la question de l’émigration. Les gravures, réalisées à La Havane dans l’Atelier de Grafica Experimental, ont été inspirées par les histoires intimes de ceux qu’on décidé d’émigrer. Les images fusionnent des icônes d’architecture des villes-origines avec celles des villes-destinations, tout en créant des nouveaux espaces où la nostalgie et la tolérance cohabitent.

Texte en EN

cdba (Cabinet des Beaux Arts) is pleased to promote and sell the work of Sebastian Leal.

Sebastian Leal (1975), Cuban painter and engraver, has exhibited in Cuba, Mexico, Brazil, Argentina, United States, Spain and France. In this 2008 series, the artist addresses the issue of emigration. The prints, made in the Taller Experimental de la Grafica in Havana, were inspired by the personal stories of those who chose to emigrate. The images merge the architectural icons of their home cities and destination cities, creating new spaces where nostalgia and tolerance coexist.

Une réponse à “Hybridopolis : les villes impossibles de Sebastian LEAL

  1. Pingback: Hybridopolis : les villes impossibles de Sebastian LEAL | heli cohen-seuret·

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s