IFTM Top Resa: Mais il est où le stand de Cuba?

Si je vous dis « Cuba » vous pensez à quoi? Soleil? Plage? Musique? Cigare? Peinture?… Révolution? Tout cela? Et bien vous ne trouverai rien de cela sur le stand de Cuba au salon IFTM Top Resa destiné aux professionnels du tourisme.

Un stand certes bien construit dans le style colonial que l’on partage avec le reste des Caraïbes mais calme et triste comme vous ne verrez jamais les Cubains : les fonctionnaires représentant les principaux groupes touristiques et hôteliers étaient silencieux, le regard hagard guettait le passant sans jamais sourire et puis une hôtesse habillée en noir, pas apprêtée, assise, déprimante et… pas Cubaine.

La mise est sauvée par les stands des agences Sol latino et R-evolution voyages qui arborent des promesses plus claires pour les tour-opérateurs. Mais le contraste est évident avec par exemple les stands de la Rep.Dom ou d’Haïti. Dans le premier, le sourire de l’hôte vous attire et vous invite à la discussion tout en vous donnant un plan de la moitié dominicaine de l’île ainsi que les dernières infos sur l’actualité cigare de ce pays. En ce qui concerne le stand d’Haïti il était plein de pièces d’artisanat colorées et attirantes qui le rendait unique et différent.Que se passe – t – il sur le stand de Cuba ? Auraient-ils oublié le rôle de la communication? La pouvoir du sourire? L’art de la séduction?

Je propose que l’année prochaine le stand soit composé de parois transparentes. Au centre une rueda de casino qui danse non stop autour d’une vielle voiture américaine, un torcedor et un point de présentation du rhum cubain (non seulement Havana Club que j’adore, mais aussi Caney, Santiago, Mulata, Varadero et tant d’autres). Autour de cette bulle de joie je mettrai des tables hautes tenues par des jeunes professionnels du tourisme de moins de 35 ans, motivé(e)s manag(e)és de près par un responsable. Je ferai également un coin avec des représentants des chambres d’hôtes et des paladares issus d’un concours national organisé par le Ministère de Tourisme.

Je rêve? On disait pareil de mon père quand il parlait de l’amitié avec les États Unis… Et pourtant

 

Rueda de casino : danse de salon ou l’on forme un cercle et l’on échange sa cavalière tout en faisant des figures dictées par les ordres du meneur au rythme de la salsa ou la timba.

Torcedor : personnes qui fait l’assemblage du cigare

Paladar : restaurant tenu par des privés sans l’intervention de l’état

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s